Vous vous demandez à quoi correspond en pratique le voyage à vélo ? Vous voulez vous lancer dans votre premier voyage à vélo, mais cela reste encore un peu flou pour vous ? Qu’en est-il du matériel et des hébergements ? On vous dit tout ci-dessous !

I. Le voyage à vélo, la définition

Sans surprise, la définition du voyage à vélo ou du « cyclotourisme » est assez simple. Littéralement, le cyclotourisme consiste à découvrir des pays, des sites, des paysages en utilisant comme moyen de locomotion le vélo.

La liberté qu'offre le voyage à vélo est immense
Le vélo permet de découvrir des endroits magiques

Il existe, certes, une définition globale mais des dizaines de façons de voyager à vélo. Alors voyons les critères qui font de chaque voyage à vélo un voyage unique. 

Avec qui partez-vous ? Seul, en couple, en famille ou entre amis…

Avec quel vélo ? Une randonneuse, un vélo de route, un gravel, un VTT, le vieux vélo au fond du garage, un tandem, un vélo couché …

Où voyagez-vous ? En France, en Europe, sur un autre continent …

Combien de temps ? Un week-end, une semaine, un mois, un an, 10 ans …

Et les bagages alors, où les mettez-vous ? Dans des sacoches, une remorque …

Quel est votre budget ? 0€ par jour et par personne, 10€, 20€,50€ …

Où dormez-vous ? En bivouac, en camping, chez l’habitant, en Warmshower, en gite, en Airbnb, en auberge de jeunesse, à l’hôtel … 

Nous vous laissons nous faire part de votre façon de voyager dans les commentaires !

Sur un chemin dans les Dolomites italiennes
A vélo dans Munich

II. Pourquoi voyageons-nous à vélo

Le voyage à vélo est devenu une passion depuis 2 ans maintenant. Liberté, goût de l’effort, lenteur et petit budget, tels sont les raisons qui font du voyage à vélo notre passion.

a. La liberté

Nous ne nous sommes jamais sentis aussi libres que sur nos vélos. Le voyage à vélo permet de vivre au jour le jour.

Un des avantages majeurs du vélo et de pouvoir voyager en autonomie, de pouvoir s’arrêter lorsque vous en avez envie. Aucune journée à vélo ne ressemble à une autre. Le vélo permet d’aller pratiquement partout, de quitter la route pour prendre un chemin, de s’arrêter pour aller visiter un monument ou même poser les vélos pour monter en haut d’un phare

En haut du phare de Biarritz
Trévise

Grâce au vélo nous sortons des sentiers battus et pouvons découvrir toutes les facettes d’un pays.

b. Le goût de l’effort

Nous aimons pédaler, le voyage à vélo nous permet de nous dépasser. Nous sommes fiers d’arriver à notre destination chaque soir à la force de nos mollets.

Kilomètres après kilomètres il est possible de traverser des pays, des continents et même de faire le tour du monde ! C’est ce qui nous a conquis. Sans être de grands cyclistes il est possible de faire des distances que nous n’imaginions pas ! Nous aimons cette perspective, d’accumuler coup de pédale après coup de pédale pour parcourir des distances incroyables.

c. La lenteur

Nous avons beaucoup voyagé en sac à dos en Europe. Nous aimons ce mode de voyage mais avions le sentiment « d’aller trop vite ». De bus en train, de train en avion, d’auberge de jeunesse en auberge de jeunesse… Nous allions de capitale en petites villes, en restant trois jours dans l’une et deux jours dans l’autre. Nous voulions découvrir justement ce qu’il y avait entre ces villes.

Avec le vélo, nous avons trouvé notre rythme. Nous aimons pédaler sur les petites routes de campagne et traverser les villages.

Ligne droit vers Thèbes en Grèce
Entre l'Allemagne et l'Autriche

d. Le budget

Le budget d’un voyage à vélo est assez variable selon chaque voyageur. Ce mode de voyage peut-être assez économique en favorisant les bivouacs et les courses au supermarché. Evidemment, le budget du voyage dépendra du coût de la vie du pays dans lequel vous voyagez.

A titre d’exemple, nous avons déboursé 1 300€ par personne pour 70 jours de voyage soit 650€ par mois. Les économies sur les transports et le logement, nous permettent de voyager plus longtemps.

III. Le matériel

Le matériel peut-être un frein pour un voyageur à vélo débutant. S‘équiper pour un premier voyage à vélo peut être onéreux. Tente, réchaud, popote, sacoches ou remorques, sac de couchage, porte bagage …. Peut-être avez-vous déjà quelques-uns de ces éléments mais pour beaucoup il faut tout acheter.

La somme de tous ces objets promet souvent une addition salée. Il faut considérer ces achats comme des investissements qui pourront vous servir lors de nombreux voyages.

Notre tout premier réchaud
Depuis on a changé d'équipement!

A titre d’exemple, pour notre premier voyage à vélo de 4 jours, nous avons déboursé plus de 400€ en matériel. Nous ne possédions ni tente, ni sacoches, ni popote… Olivier ne pouvait pas acheter de sacoches, il a utilisé la remorque pour enfants de son enfance ! Il faut aussi accepter de partir avec du matériel qui ne soit pas « optimal ». Vous n’avez pas le meilleur sac de couchage ou le meilleur réchaud ? En soit, peu importe, voyager c’est aussi sortir de sa zone de confort, s’adapter est plus facile qu’on imagine. Et pour les prochains voyages vous prendrez plaisir à vous équiper un peu plus.

A titre d’exemple, voici notre liste du matériel pour notre voyage à vélo d’Athènes à Tallinn.

IV. Où dormir ?

Bivouac, camping, Airbnb, hôtel … Les solutions en matière d’hébergement en voyage à vélo sont nombreuses. 

Le voyage à vélo permet d’être bien plus flexible au niveau des hébergements que lors d’un voyage en sac à dos par exemple. En effet, généralement les cyclotouristes voyagent en autonomie avec une tente, un réchaud et un sac de couchage. Il est possible de s’arrêter quasiment partout.

Notre premier bivouac en Lituanie
Ce soir ce sera en forêt

V. Et la nourriture ?

Une question que nous nous posions avant de partir était de savoir comment gérer la nourriture. En pratique, après 5500km de voyage en Europe nous n’avons jamais eu de difficulté à trouver de quoi manger. Sur une étape de 50km on croise toujours un magasin d’ouvert ! La difficulté est plutôt de ne pas trop en emporter, surtout s’il y des spécialités locales ! Nous vous renvoyons vers cet article sur l’alimentation en voyage à vélo.

Miam !

Nous écrivons des articles sur le voyage à vélo depuis décembre 2018, et pourtant nous n’avions jamais pris le temps de définir ce qu’est réellement le voyage à vélo ! Maintenant, c’est chose faite !

Cet article est une introduction, une synthèse, il y aurait de quoi écrire des centaines de pages. Il existe des dizaines de blogs de voyageurs aguerris qui partagent leur expérience et font rêver avec leurs magnifiques photos. Nous en avons fait une liste ici.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu