Visite de Munich sous la pluie

Visite de Munich sous la pluie

Journée sans vélo – Visite de Munich – Dimanche 22 juillet 2018 :

Au réveil, comme annoncé, le temps est chaotique. Il ne cesse de pleuvoir à grosses gouttes. Nous descendons voir nos hôtes. Ils nous attendent pour le petit-déjeuner ! Notre premier petit déjeuner allemand se composera de fromage, charcuteries en tous genres et confitures sucrées mais aussi salées. Nous leur disons que nous repoussons notre départ d’une journée et leur demandons s’il est possible de rester chez eux une nuit de plus. Ils acceptent directement.

Nous enfilons pulls et manteaux pour aller visiter Munich. La maison de nos hôtes se situe en périphérie de la ville, dans un quartier calme et charmant. Réserver un hébergement éloigné du centre-ville était un choix délibéré de notre part. Nous marchons donc 5 kilomètres afin d’atteindre la première station de métro. Nous arrivons trempés ! Ne pas partir aujourd’hui a vraiment été une bonne décision !

Marienplatz

Une fois arrivés dans le centre-ville, la pluie redouble d’intensité. Nous nous réfugions dans un restaurant, une sorte de taverne juste à côté de Marienplatz. Olivier commande un goulash et comme à mon habitude je choisis, sur la carte, ce que je ne connais pas. En l’occurrence, mon plat se composera d’une cuisse de canard, de morceaux de porc, de pommes de terre, de choux et de confit d’oignon. Je ne savais pas que tout cela allait si bien ensemble. Les plats sont aussi consistants que la bière est grande. Sans grande surprise, le demi-litre d’eau nous coute plus cher que la pinte de bière !

Miam !

A cause de la météo, nous ne pouvons pas visiter la ville. Nous partons donc voir le Deutsches Museum, le musée de la technologie. Il est immense et couvre tellement de domaines différents qu’il est impossible de tous les énumérer ici. Nous aurons particulièrement appréciés les modèles d’avions exposés mais regretterons que les panneaux explicatifs ne soient pas tous traduits en anglais.

Deutsches Museum, salle consacrée à l’aviation

Lorsque nous sortons du musée, la pluie a cessée. Nous marchons dans la ville, jusqu’à atteindre la bouche demétro correspondant à notre ligne. Après plusieurs tours et détours dans ce métro, dus à une station fermée exceptionnellement, nous revenons enfin à notre point de départ.

Une fois rentrés, nous préparons nos affaires pour le lendemain et nous nous endormons bien vite en rêvant de notre voyage.

Laisser un commentaire

Fermer le menu