6. Tre Cime di Lavaredo, on pédale dans les Dolomites !

6. Tre Cime di Lavaredo, on pédale dans les Dolomites !

Etape 6 – Du lac de Dobiacco à Valle di Cadore – Samedi 28 juillet 2018

La nuit a été orageuse ! Je suis debout depuis 7h du matin. J’en profite pour jeter un coup d’œil sur Airbnb pour trouver un hébergement pour les deux prochaines nuits. Hier soir, il n’y avait rien … Ce matin je trouve un appartement à un prix tout à fait abordable et à seulement 50 kilomètres d’ici ! C’est parfait et inespéré ! Nous passerons donc le week-end dans les Dolomites !

 

Panorama du petit déjeuner

Nous commençons à prendre nos petites habitudes le matin. Je range la tente et Olivier s’occupe du petit déjeuner. Notre duo fonctionne plutôt bien ! Bon, nous ne partons pas plus tôt pour autant !

Nous reprenons la piste de la veille, il nous reste 10 kilomètres d’ascension. Sur notre route nous croisons beaucoup de VTTistes. Nous savons que nous sommes dans un endroit très touristique mais n’avions pas réalisés que nous passions juste à côté des « Trois Cimes du Lavaredo ». Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, elles sont le symbole des Dolomites et attirent des grimpeurs du monde entier.

 

Piste cyclable en forêt
Une étape en pleine montagne, qu’on n’est pas prêt d’oublier !

La piste que nous suivons serpente en forêt et passe près de petits lacs, la vue est superbe. Nous atteignons rapidement le col de Cimabanche à 1575 mètres d’altitude. Il sera le point le plus haut de notre périple. Juste le temps de prendre une photo et nous redescendons par une superbe piste en direction de la vallée di Cadore. Un petit torrent nous accompagne, l’eau est tellement transparente qu’on se croirait dans une publicité pour de l’eau minérale ! Aujourd’hui, en plus, il ne nous reste plus que de la descente !

 

Quelle traversée !

Après une quinzaine de kilomètres,  nous retrouvons le goudron de la piste cyclable. Nous filons comme l’air ! Nous traversons Cortina d’Ampezzo, prenons en photo le tremplin olympique, puis nous perdons en essayant de suivre notre itinéraire !

Redescente vers Cortina d’Ampezzo

Nous faisons une pause quelques kilomètres plus bas. Nous voulions faire les courses mais il est 14h et les magasins sont fermés de 12h à 15h30 ici ! Nous patientons donc à l’ombre. Il ne nous reste que quelques gâteaux et des bananes à manger ça tombe bien on n’avait pas très faim. Il devient aussi urgent de trouver de l’alcool afin de faire fonctionner notre réchaud. Ayant fait l’erreur de ne pas partir avec une bouteille pleine, nous devons essayer de trouver un équivalent ici. Vous verrez plus tard, que cette histoire d’alcool et de réchaud sera sans doute l’un des souvenirs les plus marquants de notre voyage ! Nous ne manquerons pas d’écrire un article là-dessus !

 

Le tremplin olympique de Cortina laissé à l’abandon

Après avoir fait les courses et avoir cherché en vain de d’alcool à bruler dans un magasin de bricolage, nous nous dirigeons vers notre Airbnb. Notre hôte est charmante, et nous donne les clés du petit studio attenant à sa maison. Nous sommes en plein cœur des Dolomites. C’est certain, demain, nous délaisserons nos vélos pour aller explorer les environs à pied !

 

Ce soir, nous dormons au cœur des Dolomites

Pour le moment, ça sera une fin d’après-midi tranquille à nettoyer nos affaires suivie par une soirée de repos. Dehors, il y a des orages, nous sommes décidément très chanceux !

L’étape en chiffres :

  • 48,95 km parcours dont 36 km de descente !
  • 3h20 mn de vélo
  • 14,65 km/h
  • 338m de D+

Laisser un commentaire

Fermer le menu