Notre liste de matériel pour “3500 km à vélo d’Athènes à Tallinn”

Notre liste de matériel pour “3500 km à vélo d’Athènes à Tallinn”

Il existe presque autant de conceptions du voyage à vélo qu’il y a de voyageurs. Cela va du bikepacking au voyage avec remorque en passant par les classiques sacoches. Certains voyagent seuls, d’autres en groupe, certains avec leurs enfants ou un animal, certains sont en autonomie totale, d’autres dorment en hébergement… Bref, vous l’aurez compris, le matériel actuel permet une multitude de pratiques différentes

Dans cet article nous allons vous donner notre liste de matériel, correspondant à notre façon de voyager. Nous ne prétendons pas que c’est la meilleure, mais la partager donnera peut-être des idées.

Les vélos et sur les vélos

Nous avons fait le choix de voyager avec des VTT semi-rigide.

En effet, ce type de vélo nous assure de ne jamais être limité, de passer où vous voulons. La stabilité s’est beaucoup améliorée ces dernières années, surtout avec un cintre « large ». Les VTT entrée de gamme (400€-1000€) sont quasiment tous dotés d’œillets, indispensables pour y attacher un porte bagage. Nous vous en disons plus dans l’article que nous avons rédigé sur UtagawaVTT.

Sacs & sacoches

La clé pour s’organiser facilement et ne rien perdre est de compartimenter. Cela permet de ne sortir des sacoches que ce qui est nécessaire

Cependant chaque sacoches, sac, pèse un certain poids, il ne faut pas tomber dans l’excès, il y a un compromis à trouver et privilégier les contenants les plus grands possibles. En effet, en première approche le poids d’un sac varie suivant sa surface donc sa dimension au carré, son volume varie comme sa dimension au cube. En doublant le volume d’un sac en tissu on n’augmente que de 58% son poids.

Nuit

La tente Quechua QuickHikerUltraLight 2 personnes a été de tous les voyages. Légère, compacte, résistante et le tout à prix abordable. Nous en sommes si contents que nous vous décrivons toutes ses spécificités ici

Pour la nuit, nous avons tous les deux des sacs de couchage 3 saisons. Le sac Panyam Cumulus et l’oreiller Sea To Summit, partirons pour la première fois avec nous en voyage à vélo.

Repas

Notre popote en alu premier prix de chez Intersport n’a pas survécu à notre dernier voyage à vélo entre Munich et Venise. Nous avons fait le choix d’en acheter une nouvelle en inox. Cette dernière est certes plus lourde, mais résistera bien mieux aux nombreux usages que nous en ferons tout en étant moins nocive pour la santé

Notre petit réchaud à alcool nous accompagnera bien évidemment. Nous espérons ne pas avoir la même difficulté pour trouver de l’alcool à brûler comme ce fut le cas en Italie.

Réparations

Dans cette catégorie tout est en commun. De plus, nous avons quasiment les mêmes vélos, cela permet d’en emporter un peu moins.

Hygiène

Tout n’est pas essentiel ici mais nous tenons un minimum à notre confort. Nous changerons probablement les fioles de savon liquide contre des savons solides au cours du voyage. 

On a aussi adopté les fleurs de douche depuis l’article d’En Echappée sur “Comment se laver en bivouac” !

Santé

Crème solaire pour contrer les rayons du soleil, aspi-venin contre les serpents slovaques et crème contre les démangeaisons pour atténuer les piqûres de moustiques … Rien de bien novateur mais l’essentiel pour un voyage de plusieurs mois en été.

Vétements vélo

Cette liste comprend les vêtements que nous avons sur nous.

Vétements autres

En voyage à vélo nous aimons pédaler mais aussi découvrir les lieux par lesquels nous passons. Une tenue de ville nous sera donc très utile pour les pauses tourismes. Quelques vêtements de randonnées viennent compléter la panoplie.

Pour la nuit, jogging et tee shirt, nous permettrons de dîner et de dormir dans des vêtements chauds et sec.

Multimédia & loisirs

Pour la première fois nous emmenons un panneau solaire et un ordinateur portable. Le premier nous aidera à être quasi autonome en électricité, tandis que le second nous permettra de modifier le parcours prévisionnel au fur et à mesure de notre avancée.

Grâce à notre partenaire, Cosmo Connected, nos vélos sont désormais équipés de feux stop et de clignotants. Cela nous sera très utile en agglomération et sur les grandes voies de circulation !

Divers

En ce qui concerne la gestion de l’eau, nous avons 4.95L répartis en 2 gourdes de 1.5L, 2 bidons de 0.6L et un de 0.75L.

De plus nous avons le filtre à eau SawyerCare Plus, qui nous permet d’être autonome sur une longue durée, en bivouac par exemple. L’eau n’a pas de goût, contrairement aux pastilles.

Nourriture

Dans cette catégorie tout est en commun. Pour la liste, vous pouvez aller voir l’article Qu’est-ce qu’on mange ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu