La tente représente l’assurance d’avoir un toit pour dormir peu importe où on se trouve. C’est un élément essentielle à qui veut voyager en autonomie. Son choix peut être difficile, nous vous livrons ici notre retour d’expérience sur la tente 2 places Quechua QuickHiker Ultralight.

Edit 2021: Apparemment décathlon ne fait plus ce modèle, cependant notre expérience s’applique également à des tentes tunnels similaires.

En Lituanie

I.Caractéristiques techniques

Il s’agit d’une tente « light », faite pour le bivouac pour 2 personnes.

Poids: 1960g

Volume: 9,5 litres

Nombre de personnes: 2

Structure: 1 arceau et 4 tiges de 20cm pour renforcer les coins.

Rangements: 1 poche filet interne, et un espace de 50cm de largeur sur 1m de longueur environ sur le côté, entre le tissu interne et externe. Permet de garder sacs et chaussures au sec.

Dimensions
Vue de l'abside (image: décathlon)
Pochette de rangement interne (image décathlon)

Elle est livrée avec une housse de compression pour la toile, un sac de rangement, un tube pour réparer l’arceau et une cordelette supplémentaire.

II.Montage et démontage

Le montage est vraiment très simple, une seule personne peut la monter en moins 5 minutes.

1. Déplier la toile: les 2 parois sont solidaires ainsi que l’arceau, c’est pratique.

2. Mettre une sardine à chaque coin

3. Monter l’arceau, il suffit de le faire coulisser dans le tissu. Il se bloque en force dans une sorte de rotule. Au début c’est assez difficile, c’est plus facile de le faire à 2. Après quelques montages/démontage l’ensemble s’assouplie, ça devient nettement plus facile.

4. Finir de mettre les sardines.

Le démontage suit les mêmes étapes et est vraiment rapide. Il suffit ensuite de plier la toile en 4 dans la largeur, pour qu’elle fasse la largeur des brins de l’arceau. C’est vraiment pratique qu’ils soient solidaires de la toile, il suffit de la rouler autour.
Sardine, légère et solide
Les brins de l'arceau, solidaires de la toile
Rotule de blocage de l’arceau

Petit apperçu, en accéléré du démontage de la tente:

III.Retour d'expérience

Nous l’avons actuellement utilisée une cinquantaine de nuits en tout aux cours de nos 3 premiers voyages. Nous avons eu des conditions variées allant de la dune du Pilat avec 30°C aux Dolomites où nous y avons dormi sous l’orage. Nous n’avons eu aucun problème. Plusieurs nuit sous la pluie ont montré une parfaite étanchéité, ainsi qu’une bonne résistance au vent. C’est un avantage de sa structure, elle est assez basse et sa forme offre peu de prise au vent. Au niveau de la température, la QuickHiker Ultralight reste une tente légère et offre peu d’isolation thermique. Pour affronter l’hiver avec il vaut mieux prévoir un bon sac de couchage !

Etant de petits gabarits (1.65m et 1.70m), nous bénéficions de beaucoup de place à l’intérieur. C’est pratique, on peut ranger 2 petits sacs à dos de 25L au pied de la tente à l’intérieur. Sous l’auvent on peut mettre 3 sacoches de 20L, en cas de pluie ça permet d’abriter tout ce qui doit l’être.

Elle remplie parfaitement le cahier des charges que nous avions, à savoir:

  • Légère et peu volumineuse.
  • Bonne résistance aux intempéries.
  • Excellent rapport poids/prix : 150€.

Points forts

  • Rapport qualité prix poids: 150€, 1.9kg
  • Montage/démontage/rangement facile.
  • Sac de rangement bien dimensionné et équipé de sangle de compression avec clips: permet d’attacher la tente à un porte bagage facilement.
  • Spacieuse : tout dépend du gabarit, mais si comme nous vous faites 1.70 vous pourrez tenir assis à l’intérieur, et vous aurez la place de mettre vos affaires au pied de la tente à l’intérieur.
  • 2 entrées: pratique et permet d’aérer très rapidement.
  • Bonne étanchéité.
  • Crochet au plafond pour attacher une frontale: c’est pratique.
  • Moustiquaire de qualité, on approuve !
  • Cordelette réfléchissante: un détail qui est très pratique pour éviter d’arracher les sardines en passant trop près de la tente la nuit !
  • Sardines solides et légères.

Points faibles

  •  Montage arceau difficile, il faut avoir un peu de force surtout au début.
  • Limité à 1.80m: c’est une vrai limite, si vous faites 1.80m ca sera physiquement difficile de dormir dedans.

IV.Conclusion

A ce jour, après une cinquantaine de nuit passées dans la QuickHiker Ultralight, nous sommes très satisfaits de celle-ci. Elle nous semble être un très bon choix pour une ou deux personnes voyageant en autonomie, souhaitant un produit simple d’utilisation et avec un bon rapport poids/prix. Si vous êtes intéressé, voici le lien: QuickHiker Ultralight.

 
Il existe également un équivalent 1 place, la 900 ultralight, et en 3 places, la UltraLight3.
 
A la dune du Pilat

Laisser un commentaire